ArianeGroup dans la tourmente

ArianeGroup dans la tourmente

Sale temps pour l’Europe spatiale. ArianeGroup va supprimer 2 300 postes d’ici à 2022 parmi ses 9 000 salariés et ceux de ses sous-traitants. Une mesure nécessaire, selon le principal maître d’œuvre industriel de la filière, pour faire face à la baisse de son marché...