Mécanicien structure aéronefs

Quel rôle joue-t-il ?

 
Il s’assure du bon fonctionnement des aéronefs en service dans l’Armée de l’air, en vue de l’accomplissement des missions aériennes.
 

Quels sont ses champs d’intervention ?

 

  • Il intervient sur la structure des aéronefs et les matériels d’environnement qui leur sont associés.
  • Il évalue le degré de dégradation des structures métalliques ou non métalliques des aéronefs (avions, hélicoptères) et procède aux réparations nécessaires (travaux de chaudronnerie et de soudure, travaux sur les cellules toiles et bois, travaux de bourrellerie…).
  •  

    Où peut-il être affecté ?

     

  • En escadrons (chasse, transport, hélicoptères).
  • En ateliers d’entretien et de réparation spécialisés.
  •  

    Quel est son statut ?

     
    Sous-officier
     

    Ce que l’on attend de moi

     

  • J’interviens sur la structure des aéronefs et sur les matériels d’environnement qui leur sont associés.
  • J’évalue le degré de dégradation des structures métalliques ou non métalliques des aéronefs.
  • Je prends en charge la réparation des structures.
  •  

    Cela s’adresse à moi si …

     

  • Je suis de nationalité française, âgé(e) de moins de 24 ans au moment du dépôt de candidature et de moins de 25 ans au moment de la signature du contrat d’engagement.
  • Je suis titulaire d’un baccalauréat général, technologique ou professionnel.
  • Je réussis les tests de sélection et je satisfais aux normes médicales de la spécialité.
  •  

    Comment se déroule la formation ?

     

  • Ma formation dure 41 semaines : je débute par 16 semaines de formation militaire, suivies de 25 semaines de stage de qualification élémentaire.
  • Cette formation initiale est suivie d’une phase d’application en unité, sous la forme d’un parrainage de six mois.
  •  

    Quelle est l’échelle de rémunération ?

     
    Solde pour un célibataire logé*

  • A l’entrée à l’école des sous-officiers de Rochefort (aviateur) : 1 316 euros net
  • A l’obtention du grade de sergent (13ème mois de service) : 1 394 euros net
  • A l’obtention du grade de sergent-chef (10 ans de service avec brevet supérieur) : 1 571 euros net
  • A noter : une prime à l’engagement initial de 1 067 euros brut est versée au 13ème mois de service, ainsi qu’une prime de 1 525 euros brut au premier jour de la cinquième année de contrat.
    * au 1er septembre 2013 – Solde à laquelle peuvent s’ajouter des indemnités selon la situation familiale et l’affectation géographique.

    Télécharger la fiche métier