Pilote de ligne

Mission

Les pilotes de ligne (personnel navigant technique) sont chargés de la conduite d’un avion de transport civil, pour acheminer à destination les passagers ou/et les marchandises avant toute chose en sécurité, et conformément aux engagements commerciaux de la compagnie aérienne (service, ponctualité, etc…), sous les ordres d’un commandant de bord.
Après avoir préparé le trajet en étudiant le dossier technique et commercial du vol (état de l’avion, particularités des passagers et des marchandises, météorologie en route, calcul du carburant), les pilotes sont responsables du pilotage de l’appareil en liaison avec les services du contrôle aérien, tout en s’assurant du bon fonctionnement des systèmes de l’avion et du bon déroulement du service commercial à bord, en collaboration avec l’équipage commercial du bord et éventuellement avec l’assistance de divers services au sol de la compagnie.

 

Compétences requises

 

  • Satisfaire aux conditions d’aptitude médicale : être reconnu mentalement et physiquement apte à l’exercice du métier.
  • Très bon niveau de pratique courante de l’anglais technique, en satisfaisant régulièrement aux contrôles de compétences définies par les autorités nationales et européennes de l’aviation civile.
  • Esprit de décision et maîtrise de soi.
  • Rigueur dans son travail et son comportement.
  • Bonne résistance physique et nerveuse (horaires décalés et stress à gérer).
  • Bonne capacités de coordination des mouvements et de dispersion d’attention; malgré tous les automatismes et les tâches de gestion du vol, le pilotage des avions reste un activité « manuelle ».
  • Des critères d’âge et de diplômes sont à prendre en compte notamment pour intégrer certaines formations, mais également pour voir sa candidature retenue par de nombreuses compagnies aériennes.
  • Être de nationalité française ou d’un pays membre de l’Union Européenne (à l’exception de la Bulgarie et de la Roumanie) et s’exprimer couramment dans la langue française.

 

Formation

 
Comme pour les autres moyens de transport, les pilotes de ligne doivent disposer d’une licence (autorisation de « conduite ») valide pour pouvoir exercer leur activité, licence que l’on peut obtenir par plusieurs filières: soit par une voie scolaire (École Nationale de l’Aviation civile ou formation Pilote Cadet Air France), soit de manière autodidacte en acquérant progressivement de l’expérience et en finançant soi-même sa formation auprès d’écoles privées, voie plus longue et plus coûteuse.

  • La formation dispensée par l’École Nationale de l’Aviation Civile, à Toulouse et sur différents aérodromes, dure 18 mois environ. (Plus d’infos sur : www.enac.fr).
  • La filière Air France Pilotes Cadet concerne des jeunes de moins de 27 ans. La formation dure 28 mois et est entièrement prise en charge par la compagnie (Plus d’infos sur : devenirpiloteairfrance.com).
  • Compte tenu des incertitudes médicales et de la très spécialisation de la profession, qui la rend très sensible aux aléas de la situation économique, de nombreux pilotes de ligne suivent au préalable une autre formation, comme celle d’ingénieur, par exemple.

 

Environnement de travail

 

  • Les avions de transport modernes passent plus de temps en vol qu’au sol; les pilotes sont donc amenés à travailler selon des horaires décalés.
  • Le port de l’uniforme est obligatoire: les membres d’un équipage ont un rôle de représentation, mais c’est aussi le moyen d’identifier les personnes en charge de la sécurité de l’appareil en cas de besoin.

N.B. : Le travail en zone réservée nécessite l’obtention d’un titre d’accès obtenu après habilitation par le Préfet. Le casier judiciaire doit être vierge.
 

Evolution

 
Au début de carrière, le pilote de ligne assure les fonctions de copilote, c’est-à-dire de commandant en second de l’appareil, ce qui nécessite de pouvoir exercer si nécessaire les mêmes tâches techniques et opérationnelles que le commandant de bord. Par la suite, le copilote peut accéder à la fonction de commandant de bord suivant les besoin de la compagnie aérienne.
 

Télécharger la fiche métier