Technicien en ingénierie de maintenance

Mission

Il/elle définit les opérations d’entretien et de modification (actions et moyens) à effectuer sur un équipement ou un aéronef à partir de la réglementation du constructeur, des autorités aéronautiques et du cahier des charges du client :

  • Il/elle détermine les opérations de maintenance à effectuer à partir de la réglementation du constructeur et des autorités aéronautiques. (Lorsque le constructeur livre un aéronef ou un équipement à un client, il transmet en même temps la documentation d’entretien qui détermine les règles minimales de maintenance à respecter. Il définit notamment
    les inspections à faire et leur périodicité)
  • Il/elle détermine les opérations de modification à effectuer à partir des modifications imposées par le constructeur ou les autorités aéronautiques et les gère dans les délais imposés sous peine de voir l’équipement ou l’aéronef bloqué au sol
  • Il/elle analyse les modifications non obligatoires, suggérées par le constructeur et les autorités aéronautiques et décide de leur application en fonction de critères de qualité et de coûts. (Par exemple, une pièce d’un équipement n’étant pas sûr, le constructeur suggère de la remplacer par une nouvelle pièce que l’entreprise devra acheter ou de la garder en rajoutant des inspections périodiques supplémentaires. Le remplacement ou les inspections supplémentaires ont un coût. Quelle est la solution qui à le meilleur rapport sécurité/coût ?)
  • Il/elle détermine les opérations d’entretien ou de modification à effectuer à partir de défauts constatés en exploitation en fonction de critères de qualité et de coûts (par exemple une porte de cockpit qui ferme mal et cause des retards en exploitation
  • Il/elle propose au constructeur des modifications ou de nouvelles procédures de maintenance de l’équipement ou de l’aéronef

 

Compétences requises

 

  • Connaître la nature et le fonctionnement des aéronefs ou des équipements sur lesquels il/elle travaille
  • Exploiter la documentation réglementaire du constructeur et des autorités aéronautiques
  • Analyser et appliquer le cahier des charges du client
  • Préparer les gammes techniques pour les ateliers (bons de travail, processus opératoires…)
  • Maîtriser l’anglais
  • Travailler en équipe
  • Etre force de propositions

 

Formation

 
La formation est liée aux produits sur lesquels intervient le technicien.

  • BTS aéronautique
  • Licence professionnelle de maintenance aéronautique
  • Qualifications aéronautiques de l’Armée (Bac +2).
  • BTS, DUT, licence professionnelle ou qualification de l’Armée (Bac+2) industriels

 

Environnement de travail

 

  • Entreprises de maintenance aéronautique : compagnies aériennes, entreprises de maintenance d’équipements aéronautiques ou d’aéronefs

 

Evolution

 

  • Il/elle évolue vers d’autres postes selon les compétences acquises et les disponibilités de l’entreprise, par exemple le Support Clients, la Qualité

 

Télécharger la fiche métier