SU-BES02-2018-2019-2020: Technologies to enhance border and external security (RIA)

Date de publication :

Time To Grant :

Financeur :

1er mars 2018

8 mois

Commission Européenne

Date de clôture :

Durée du Projet :

Opérateur : 

 

 

Commission Européenne

La surveillance des frontières et la sécurité extérieure représentent un secteur à fort potentiel technologique au regard des avancées technologiques. Toutefois, des verrous ont été identifiés et restent à lever : l’acceptabilité par les citoyens, le coût, les exigences intrinsèques à la sécurité : temps réel, éléments de décision, etc.

Objectifs : Le challenge de ce topic se décline en 5 sous-thématiques :

  • L’application de la réalité augmentée pour la surveillance et la sécurité des frontières (notamment dans les zones peu denses),
  • La détection de la fraude, vérification de la validité du document et technologies alternatives pour identifier les personnes,
  • La sécurité des passagers à bord des navires,
  • Le développement de technologies de capteurs disruptives pour la surveillance des frontières,
  • La détection de menaces lors des flux commerciaux.

Impacts attendus : A moyen et long terme, l’enjeu est d’appuyer les initiatives et actions européennes en matière de sécurité  extérieure et de surveillance des frontières.

Budget par projet : Contribution de la CE à hauteur de 7 M€ – Taux de financement européen 100%

Prérequis :

  • Au moins trois entités juridiques et indépendantes l’un des autres
  • Chaque entité doit être établie dans un pays membre de l’UE ou associé

Inconvénients : 

  • Les sous-thèmes nécessitent l’implication active d’au moins trois autorités de gardes côtières d’au moins trois pays européens ou associés.
  • Le développement des technologies doit aboutir un niveau de TRL compris entre 4 et 6.

Source :

Fiche de synthèse