ESIGELEC
ECOLE D’INGÉNIEURS GÉNÉRALISTES

IMPLANTATIONS / LOCATIONS

AFRIQUE : (Sénégal, Cameroun, Bénin)
ASIE : Chine et Inde (Shanghai, Bangalore)

SECTEUR D’ACTIVITÉ
  • Enseignement
DOMAINE DE COMPÉTENCES
  • Formation :
    – Ingénieur généraliste, Systèmes Intelligents et Connectés
    – Masters
    – Formation Continue
    – Apprentissage et contrat de professionnalisation
  • Recherche : voir IRSEEM
CERTIFICATIONS

ISO 9001 pour la formation continue

ESIGELEC

Technopôle du Madrillet
Avenue Galilée, BP 10024
76801 Saint-Etienne du Rouvray Cedex
T 02 32 91 58 58
esigelec@esigelec.fr
www.esigelec.fr

EFFECTIFS : 150 permanents et plus de 250 vacataires

Contact

Didier Pézier
Président

Etienne Craye
Directeur Général

Virginie Leclech
Directrice générale des services

Sandra Saas
Directrice Communication

Habib Baldé
Directeur de la Formation

Philippe Descamps
Directeur de la Recherche

Cyril Marteaux
Directeur Relations Internationales

ESIGELEC élue Pépite RTI de NAE : Projet Vikings

Les pépites RTI de NAE ont pour but de mettre en lumière les “Pépites” normandes en termes de Recherche, Technologie et Innovation.

Vikings, le robot industriel « made in Rouen »

Le robot prototype Vikings répond au cahier des charges du challenge international Argos de Total, qui consiste à inventer le premier robot autonome capable de mener des rondes d’inspection sur des plateformes pétrolières offshore. « Un des gros challenges est de se mouvoir de façon autonome dans un environnement complexe avec des passages étroits, un sol métallique, tout en étant capable de lire des jauges et de détecter des pressions anormales », précise Xavier Savatier, Responsable du Pôle Instrumentation, Informatique et Systèmes au sein du Laboratoire de recherche de l‘ESIGELEC, l’IRSEEM. Pour répondre au défi, l’équipe normande est partie sur un assemblage inédit de briques technologiques : l’architecture logicielle repose sur le framework RT-MAPS de la PME francilienne Intempora, et la localisation utilise un laser 3D Velodyne. L’équipe VIKINGS termine à la deuxième place en ayant remporté les deux premières manches du concours en 2015 et 2016.

ESIGELEC élue Pépite RTI de NAE : Projet Mirage

MIRAGE, modélisation 3D des émissions rayonnées

L’IRSEEM, Institut de recherche de l’ESIGELEC, a développé une technologie de caractérisation et de modélisation 3D des émissions rayonnées des composants électroniques en vue de la prédiction du couplage composants/interconnexions. Cette innovation permet de répondre à un défi important des industriels, à savoir prendre en compte la CEM (comptabilité électromagnétique) très tôt dans les phases de conceptions de cartes et de systèmes électroniques. Il s’agit d’un enjeu capital, notamment pour les concepteurs et intégrateurs de ces systèmes. L’innovation nécessite toutefois la mise en place de modèles CEM représentant fidèlement les signatures CEM des composants.