Le C919, fabriqué par l’avionneur chinois Comac, a effectué son premier vol vendredi 5 mai. Malgré 570 commandes enregistrées, le monocouloir, qui veut concurrencer les géants Airbus et Boeing, est encore loin de convaincre des acheteurs autres que chinois.

Source : Airbus et Boeing doivent-ils avoir peur du premier vol réussi du C919 chinois ?