En pleine élection présidentielle, les industries françaises de défense montent au créneau en prenant acte « des déclarations d’une majorité de candidats à l’élection présidentielle confirmant la pertinence de l’objectif de 2 % du PIB défini par le ministère de la Défense pour l’effort de défense de la France et correspondant à l’engagement pris par notre pays au sommet de l’OTAN à Newport en 2014, puis rappelé au sommet de Varsovie en 2016 ».

Source : Budget de la Défense à 2 % : les industries françaises montent au créneau – Air&Cosmos