Linxens pourrrait succomber au charme de l’électronique imprimée. L’ex-Framatome Connectors International, qui compte 3 000 personnes dans le monde, dont environ 450 en France, et affiche un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros en 2017, étudie cette technologie pour la fabrication de ses connecteurs de cartes à puce. Le projet mobilise trois personnes à temps plein depuis trois ans.

Source : Ce que le fabricant de connecteurs de cartes à puces Linxens attend de l’électronique imprimée – Electronique