La deuxième boîte noire contenant l’enregistreur de paramètres avec toutes les données du vol (vitesse, altitude, régime des moteurs, position des commandes de vol…) a été retrouvée jeudi 2 avril, plus d’une semaine après le crash de l’A320 de Germanwings. Elle a été transmise aux enquêteurs de BEA (Bureau d’enquête et d’analyse) et ces derniers ont confirmé ce vendredi que le copilote avait bien volontairement précipité l’appareil sur la montagne où il s’est écrasé, faisant 150 victimes.


Pour en savoir plus : Crash de l’A320 de Germanwings : la deuxième boîte noire confirme le geste fou du copilote – Aéronautique – Défense.