Est-ce la conséquence du choix par la Belgique du F-35 aux dépens du Rafale ? Dassault vient d’annoncer son intention de céder sa participation de 96,85 % dans l’industriel belge Sabca qu’elle détenait depuis 50 ans. Un mouvement qui n’est pas une surprise, un mois après avoir racheté la participation de 43,57% que Fokker Aerospace détenait dans l’entreprise et qui permettait dès lors à Dassault d’avoir les mains libres en vue d’une cession.

Source : Dassault met SABCA en vente – Air&Cosmos