Une patte cassée ? Un moteur qui tombe en rade ? Il en faut plus pour décourager ces robots. Deux minutes de réflexion, et ils repartent vaillamment, grâce à des algorithmes qui leur permettent d’adapter leur comportement aux dommages qu’ils ont subis.


Pour en savoir plus : En image : des robots qui ne se laissent pas abattre.