Le 22 janvier, à l’occasion du Forum international de la cybersécurité (FIC) à Lille, la ministre des Armées a annoncé le lancement en février d’un « Bug bounty ». Il s’agit d’un concours auquel participent des « hackers éthiques » pour repérer d’éventuelles failles dans les systèmes informatiques et permettre ensuite leur réparation.

Source : [FIC 2019] L’armée lance un « Bug bounty » pour muscler sa cyberdéfense