Durant la nuit du 6 au 7 janvier, l’armée russe a été la cible de 13 attaques de drones chargés d’explosifs menées par des djihadistes en Syrie, selon Moscou. Aucune victime n’est à déplorer.

La base aérienne russe de Hmeimim, dans la province syrienne de Lattaquié, a été attaquée par 10 drones dans la nuit du 6 au 7 janvier, tandis que trois autres ont tenté d’attaquer la base navale russe située dans la ville de Tartous.

Source : L’armée russe a repoussé 13 attaques de drones de djihadistes contre ses infrastructures en Syrie