Le CESI a pour objectif d’investir dans de nouvelles machines.
Et c’est bien grâce à ces nouveaux équipements que le CESI aimerait faire évoluer ses dispositifs de formations pour être au plus près des attentes des entreprises régionales.
Il a donc décidé de mettre au point un questionnaire qui leur permettrait d’avoir une meilleure connaissance de la maturité des industriels sur la fabrication additive et de mieux comprendre les besoins qu’ils peuvent ou pourraient avoir sur ce sujet.
Le but étant de choisir l’équipement ou les équipements qui puisse(nt) répondre au mieux à ces besoins exprimés. 
Ils se posent les questions suivantes : plutôt plusieurs petites machines ou alors de gros équipements (mais cela nous obligerait à choisir entre métal et plastique) ?
Pour pouvoir y répondre :