Avec 12 avions de combat Rafale livrés en 2018, dont neuf à l’export; le chiffre d’affaires de Dassault Aviation devrait une nouvelle fois progresser en 2018. En 2017, le chiffre d’affaires de Dassault Aviation avait fait un bond de 34% à un peu plus de 4,8 Md€ avec neuf livraisons d’avions de combat Rafale dont huit à l’export. S’ajouteront pour 2018 la livraison de deux Rafale Marine rétrofités au standard F3. Ces livraisons de Rafale permettront de largement compenser la baisse des livraisons de jets d’affaires Dassault Falcon, soit 41 exemplaires livrés contre 49 en 2017. Néanmoins, le début d’éclaircie dans le segment des jets d’affaires observé en 2017 s’est confirmé l’année dernière avec 42 Falcon vendus, après prise en compte des dernières annulations sur le Falcon 5X. En 2017, 38 Falcon avaient été vendus (après annulation sur trois Falcon 5X). L’année 2016 a été celle du creux de la vague avec 21 ventes. Ce regain de prises de commandes sur les jets d’affaires associé à la commande d’une nouvelle tranche de 12 Rafale par le Qatar se traduira par une nette remontée des prises de commandes en 2018 après qu’elles aient été divisées par trois en 2017 : 3,16 Md€ contre 9,56 Md€ en 2016.

Source : Le chiffre d’affaires de Dassault va encore progresser en 2018 – Air&Cosmos