Vents mauvais pour le drone français. Le fabricant français Parrot, qui a largement contribué à démocratiser les drones dans le grand public, affronte une spectaculaire baisse de ses ventes. Au point que l’entreprise a affiché vendredi 23 novembre un recul de 40% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 23,4 millions d’euros. Cela a poussé Henri Seydoux, le PDG de Parrot qui emploie plus de 600 salariés, à annoncer un plan de départ d’une centaine de personnes, essentiellement à l’international,

Source : Le marché des drones grand public en berne, Parrot supprime une centaine de postes