Avec l’Institut de myologie, filiale d’AFM-Téléthon, Sysnav a mis au point un capteur, porté au poignet ou à la jambe, destiné à évaluer la perte de mobilité qui accompagne souvent les maladies neurodégénératives. Ce capteur commercialisé auprès des laboratoires pharmaceutiques mesure la trajectoire exacte des membres du patient à l’aide de senseurs magnétiques (du champ magnétique terrestre) et inertiels (de mouvement) embarqués. L’expertise de Sysnav tient dans les algorithmes de traitement des données et la mise en œuvre des capteurs. « Le capteur enregistre les données en continu pour évaluer la puissance musculaire de la personne via sa mobilité. Ces données sont ensuite exploitées par les laboratoires dans le cadre d’études cliniques », explique David Vissière, le PDG et fondateur de Sysnav.

Source : Le normand Sysnav propose un capteur qui mesure la perte de mobilité