Le F-35 Joint Program Office et Lockheed Martin ont signé un contrat de 30 milliards de dollars pour la production et la livraison de 398 F-35 à destination des États-Unis, des partenaires internationaux et des ventes militaires étrangères.

Le F-35 Joint Program Office et Lockheed Martin signent un contrat de 30 milliards

Le F-35 Joint Program Office et Lockheed Martin ont finalisé le contrat pour la production et la livraison d’un maximum de 398 F-35 pour un montant de 30 milliards de dollars, y compris les avions des États-Unis, des partenaires internationaux et des ventes militaires étrangères (FMS) dans les lots 15 et 16, avec l’option pour le lot 17.

« Le F-35 offre une capacité inégalée à nos combattants et aux commandants opérationnels », a déclaré le lieutenant-général de l’armée de l’air Mike Schmidt, officier exécutif du programme, F-35 Joint Program Office. « Ce contrat établit un juste équilibre entre ce qui est le mieux pour les contribuables américains, les services militaires, les alliés et les clients de nos ventes militaires à l’étranger. Le F-35 est le premier système d’armes multi-mission de 5e génération au monde, et les capacités modernisées du bloc 4 que ces nouveaux avions apporteront renforcent non seulement les capacités, mais aussi l’interopérabilité avec nos alliés et partenaires dans les domaines terrestre, maritime, aérien et cybernétique. »

Pour en savoir plus : Le Pentagone et Lockheed Martin finalisent un accord pour produire 378 avions F-35