Rouen, le 16 septembre 2019   Basée à Bavent (Calvados), l’entreprise normande de chaudronnerie aluminium poursuit sa croissance dans la fabrication de réservoirs sur mesure et vise aujourd’hui le marché outre atlantique avec la signature d’une alliance industrielle en vue d’une Joint Venture au Canada. En parallèle, ACGB expérimente le marché du spatial avec une première réalisation de dimension exceptionnelle conçue pour Ariane 6.

 

Un premier réservoir pour Ariane 6 ArianeGroup s’est intéressé au savoir-faire d’ACGB en chaudronnerie de grande dimension et a sollicité l’entreprise en juillet 2018 pour son projet d’industrialisation d’un réservoir destiné à Ariane 6. ACGB a ainsi réalisé la maquette préalable à la mise au point de la ligne d’assemblage du réservoir qui est entièrement fabriqué chez ArianeGroup. Livrée en janvier 2019, la maquette baptisée « DUMMY » mesure 6,8 mètres de haut et 5,4 mètres de large. Elle a été entièrement soudée en MIG (alu 5083). Un support inox mobile sur mesure l’accompagne. Le DUMMY servira à l’atelier « cleaning » dans un premier temps. Dès mi-mai, Mecanolav, également membre de NAE, réalisera les premiers essais de séchage. Par la suite, cette maquette servira aux essais d’application d’une protection dans les ateliers ArianeGroup.

 

« Outre ce premier référencement d’envergure pour une nouvelle catégorie de réservoir, le projet Ariane 6 nous a permis d’appréhender les contraintes logistiques exceptionnelles liées au transport spécifique par voie fluviale ou routière d’un réservoir d’une telle dimension. Sur le plan interne, c’est une belle réussite pour toute notre équipe qui s’est challengée autour de ce projet », souligne Sylvain Auvy, PDG d’ACGB. Enfin, le projet Ariane 6 a permis d’initier des synergies et partenariats avec des soustraitants locaux, à l’instar de l’entreprise TAILLEFER à Blainville (14) qui a hébergé ACGB dans ses ateliers pour la fabrication de la maquette.

 

Accompagner la transition du marché nord-américain vers l’aluminium
En 2018, ACGB ouvrait un bureau à Montréal pour répondre à la demande croissante de constructeurs européens ayant des projets d’implantation en Amérique du Nord, qui souhaitaient être accompagnés dans leur production locale par leurs fournisseurs européens. L’entreprise était également en cours de négociation avec des industriels locaux pour servir ce marché. C’est aujourd’hui chose faite : ACGB vient de signer un partenariat avec le fabricant canadien SPECTRA, qui débouchera en mars 2020 sur la création d’une Joint Venture.

 

Historiquement ancrés sur l’usage de l’acier, les industriels américains prennent progressivement conscience des besoins en allègement des matériaux sur le plan environnemental. Ils découvrent depuis peu les propriétés intéressantes de l’aluminium, à l’instar de FORD qui a basculé toute sa fabrication du châssis F150 vers l’aluminium en 2015. Mais alors que le Canada est le premier producteur d’aluminium, le marché américain ne dispose pas du savoir-faire pour la transformation de ce métal en produit semi fini ou produit technique sur son territoire. ACGB a ainsi identifié depuis plusieurs années le potentiel de ce marché pour implanter son savoir-faire et initié des premiers contacts en 2013.

 

C’est finalement le fabricant canadien de réservoirs de rechanges SPECTRA Premium qui a contacté ACGB en décembre 2018. Chef de file nord-américain en conception, en ingénierie et en distribution de pièces clés pour le marché secondaire, SPECTRA souhaitait réagir au déclin du marché de l’acier face à l’essor du plastique et cherchait une solution alternative. Le fabricant a amorcé son virage vers l’aluminium avec la fabrication de système de refroidissement sur mesure (radiateurs à eau, pompes, etc…) pour véhicules industriels. Son partenariat avec ACGB va lui permettre de continuer cette mutation avec le développement de réservoirs spécifiques de grande capacité en aluminium, fabriqués localement selon la méthodologie et une licence ACGB. « SPECTRA nous apporte une implantation industrielle, des opérateurs locaux et un carnet d’adresses importants sur tout le continent nord-américain. De leur côté, ils bénéficient de notre expertise ingénierie, de notre savoir-faire, de nos outils spécifiques et de notre licence de fabrication de pièces en aluminium avec des investissements limitées pour tous secteurs d’activités industriels déjà identifiés », déclare Sylvain Auvy, PDG d’ACGB. La signature du partenariat avait lieu à Bavent le 10 septembre dernier et débouchera sur une Joint Venture dès le mois de mars 2020.

 

Rappelons que l’entreprise ACGB a réalisé un chiffre d’affaires de 13,3 millions d’euros en 2018, dont 52% à l’export, pour un effectif de 115 personnes.

 

Télécharger un visuel :

 

Signature du partenariat avec SPECTRA : http://zupimages.net/viewer.php?id=19/37/7wqo.jpg
Le « DUMMY » réalisé par ACGB : http://zupimages.net/viewer.php?id=19/37/xxpd.png

 

 
Contact presse NAE

Emeline Barbé – 06 87 76 17 23 – emeline@eb-conseil.net

 

 
Normandie AeroEspace, une filière d’excellence :  Fondé en 1998, Normandie AeroEspace est le réseau normand des acteurs du domaine aéronautique, spatial, défense et sécurité, participant aux grands projets de demain. Présidé par Philippe Eudeline, le réseau NAE, dont le siège est basé sur le Campus Sciences & Ingénierie Rouen Normandie,est présent sur toute la Normandie. Membre du GIFAS et du GICAT, il est aujourd’hui constitué de 154 membres : de grands groupes industriels, de plusieurs aéroports et d’une base militaire, de nombreuses PME et PMI, de différents laboratoires de recherche et d’établissements d’enseignement supérieur. La filière représente globalement plus de 21.000 salariés pour 3 milliards d’Euros de chiffre d’affaires en 2018. www.nae.fr