Si vous souhaitez fabriquer des pièces mesurant jusqu’à 30 mètres en une seule opération d’impression, si vous voulez que cette production soit automatisée et répétée avec précision, il y a de fortes chances que l’impression 3D robotisée soit votre candidat idéal à la production. Sur le papier, une telle combinaison de robotique et d’impression 3D est ce que la plupart des industries considèrent comme l’évolution idéale vers la fabrication intelligente. Dans la pratique, certaines contraintes cachées empêchent l’adoption à grande échelle de cette forme de fabrication.

Lorsqu’on parle d’impression 3D robotisée, il peut être facile de se laisser emporter par les solutions robotiques qui sont de plus en plus développées dans les industries pour soutenir ou remplacer les tâches humaines. Notez que cet article n’a rien à voir avec cela. Toutefois, si vous souhaitez en savoir plus sur la combinaison de la robotique et de l’impression 3D utilisée dans la fabrication de pièces, restez avec nous.

La robotique et l’impression 3D peuvent être combinées de deux manières principales.

Pour en savoir plus : L’impression 3D robotisée : ce qui ralentit l’adoption à grande échelle