Pas une semaine ne passe sans que ne varie le nombre d’appareils commandés, le montant du contrat ou sans que l’on annonce une signature imminente. Engagées depuis des mois, les négociations entre l’Inde et Dassault Aviation concernant la vente de 36 appareils semblent dans une impasse.

Source : L’Inde pourrait tourner le dos aux Rafale pour des avions de combat américains – L’Usine de l’Aéro