Inventé par l’entreprise iséroise Meropy, le robot SentiV surveille les parcelles agricoles grâce à ses deux caméras qui photographient le dessus et le dessous des feuillages. Il peut ainsi déterminer les besoins nutritionnels et hydriques des cultures ou encore détecter les bio-agresseurs.

Passant des champs aux couloirs des salons dédiés à l’agriculture et, début janvier 2023, au CES 2023 de Las Vegas, où il a reçu un prix de l’innovation, SentiV ne chôme pas. Ce robot développé par la start-up iséroise Meropy surveille très précisément les parcelles agricoles en les parcourant de manière autonome et en les photographiant sous tous les angles (au-dessus et en dessous des feuillages) grâce à deux caméras de 12 mégapixels.

Selon le site internet de Meropy, les algorithmes d’intelligence artificielle qui analysent les données récoltées par le robot permettent de «suivre les besoins nutritionnels et hydriques des cultures pour la modulation des apports ; repérer la présence de bio-agresseurs : adventices (mauvaises herbes), maladies, et ravageurs (invertébrés, oiseaux, mammifères) ; connaître les stades phénologiques pour le suivi de croissance des cultures ; optimiser le phénotypage».

Pour en savoir plus : [L’industrie c’est fou] Le robot SentiV ausculte sous tous les angles les parcelles agricoles