Lockheed Martin et Sintavia ont annoncé aujourd’hui une collaboration visant à étendre la recherche sur les possibilités de fabrication additive (AM) de métaux comme alternative aux pièces moulées et forgées.

La AM, également connue sous le nom d’impression 3D, a la capacité d’améliorer l’efficacité des chaînes d’approvisionnement existantes en pièces moulées et forgées, et de fournir des pièces avec un niveau de détail plus élevé et de plus grandes possibilités de conception.

Sintavia est un fournisseur d’AM pour Lockheed Martin, soutenant plusieurs programmes de fabrication et de production de pièces métalliques additives. Cette nouvelle collaboration permettra d’explorer d’autres domaines de l’AM, notamment la fusion laser sur lit de poudre, le dépôt d’énergie dirigé par faisceau d’électrons et l’AM par friction-malaxage.

Pour en savoir plus : Lockheed Martin: étend la recherche sur l’impression 3D