SAF pour l’Arrius 2R et le Bell 505

Suite logique de leur association sur le Bell 505 puisque Safran Helicopter Engines fournit la motorisation, Safran Helicopter Engines et Bell ont annoncé la signature d’un partenariat pour évaluer l’utilisation de carburant aérien durable (SAF) sur le Bell 505 et son moteur Arrius 2R. Un exemplaire de cet hélicoptère sera utilisé spécifiquement pour des vols avec du SAF incorporé à du kérosène, afin de mener une évaluation sur le plan technique et économique. Les carburants durables sont un levier important pour atteindre les objectifs de réduction d’émissions de CO2 de l’industrie aéronautique. « Ce partenariat avec Safran va nous permettre d’accroitre notre niveau de connaissance de ces carburants, en vue d’adapter les technologies et l’utilisation de nos hélicoptères, et de contribuer à une aéronautique plus durable », a déclaré Doug May, Directeurs Expérience Client, chez Bell.

Certifier l’utilisation à 100 %

Bell a commencé à utiliser du SAF en mars 2021, notamment sur un Bell 505 de la Bell Training Academy, son établissement de formation de Fort Worth (Texas). Pour Bell, l’utilisation de SAF s’inscrit dans l’objectif Achieve 2025 Sustainable Footprint, qui vise à réduire de 20% les émissions de CO2 du groupe Textron. Tous les moteurs d’hélicoptères Safran sont déjà certifiés pour fonctionner avec jusqu’à 50 % de carburant durable. L’objectif est de certifier l’utilisation à 100 %, ce qui permettra de réduire les émissions de CO2 jusqu’à 80 %. En septembre 2021, Safran a réalisé avec succès une campagne d’essais au sol d’un Makila 2 fonctionnant avec 100 % de biocarburant, ce qui a donné lieu à des essais en vol. 

Source : Safran et Bell nouent un partenariat autour des carburants durables pour le Bell 505