Le 2 avril 2017, un site de production d’engins explosifs de Daech se trouvant à la frontière irako-syrienne est touché par dix missiles Scalp français tirés depuis des Rafale. Quelques instants plus tard l’objectif est de nouveau frappé, cette fois-ci par des bombes guidées tirées par des chasseurs F-16 et F-18 de la coalition. L’ensemble de l’attaque est filmé depuis un ATL2. Deux Rafale Marine viendront compléter l’évaluation des dégâts. Résultat : le site a été totalement détruit.

Source : SCALP : Arme de choix pour Chammal – Air&Cosmos – Premier Site Francophone d’Actualité Aéronautique et Spatiale