À très basse température et sous très faible pression – les conditions d’un vol spatial – le Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (LAM) va tester un nouvel instrument d’observation de l’univer,


 

Pour en savoir plus : Simulation d’un vol spatial dans un caisson de 45 mètres cubes – Aéronautique – Défense.