Sûrement endormis, les passagers n’ont probablement rien vu ni rien senti. Après 3h22 de vol le 18 février 2019, le Boeing 787 de la compagnie Virgin Atlantic a fait un pic de vitesse à 1289 km/h, et dépasse ainsi la vitesse du son (1234 km/h). C’est ici la vitesse sol qui est élevée, équivalent à la vitesse de l’avion additionnée à la vitesse du vent. La vitesse de l’avion seul est donc moindre. En journée particulièrement calme la vitesse sol est égale à la vitesse air.

Source : Un avion de ligne frôle la vitesse du son – L’Usine Aéro